J'adore ce modèle de robe. D'autant que ma fille en a fait une version top plutôt réussie l'année dernière. Bien sûr, c'est ce col original, à plis creux, qui m'a surtout fait craquer, mais pas seulement.

Robe 126

IMG_2827

Question tissu, j'avais une vision très précise de ce que je voulais : un crêpe mat, genre imprimé cravate, avec le col en satin ivoire (pas blanc).

J'ai fini par mettre la main sur un crêpe à mon goût, à l'ATELIER DE LA CREATION à Lyon. C'est un crêpe de viscose de très belle qualité, made in Italy. Le col lui est en pongé de soie ivoire en provenance de chez BENNYTEX, comme toujours. Voilà, c'est dit.

IMG_2817IMG_2816

IMG_2844

En feuilletant un beau livre sur la maison STARON, illustres fabricants de tissus et rubans stéphanois, je suis tombée sur les tissus des années 60, notamment des modèles dits "Optical Art, dans le goût de VASARELY". C'est là que j'ai réalisé que mon tissu était en fait d'inspiration "Art Optique" : on retrouve bien les formes géométriques, le nombre limité de couleurs, et une impression d'optique indéfinissable....

Résultat de recherche d'images pour "arlequin picasso"    Résultat de recherche d'images pour "vasarely arlequin"   Résultat de recherche d'images pour "staron saint etienne"

 

Ce qui me séduit dans cette imprévisible robe "arty" c'est le contraste :
- entre les 2 matières : l'une mate, l'autre brillante
- entre l'imprimé de la robe et l'uni du col.
- entre les dessins graphiques de la robe et la rondeur du col.

IMG_2838

IMG_2818

J'obtiens au final un modèle inattendu, très ludique : Arlequin ou Pierrot ? Cette robe me rappelle les années 60 et comme j'adore le vintage revisité, c'est tant mieux !

IMG_2824

Pour le montage : rien de bien difficile, le seul truc un peu technique étant la fente sur le devant. Je n'ai pas suivi les instructions qui proposent un montage avec biais. J'ai préféré me concocter une parementure sur mesure, ni vue ni connue..... Pour le montage du col, j'ai opté pour le biais caché comme indiqué. J'ai fait la taille 36 (idem 36 commerce) et j'ai utilisé environ 1,50 m de tissu (sans compter le col bien sûr !). Et, bien entendu, j'ai supprimé ces affreuses bandes de tissu effilochées qu'on est censé coudre sur le bas de la robe et les manches : il paraît que ça fait punk, genre "chic légèrement déglingué"... Bof, Bof...

IMG_2815

IMG_2845

Voilà donc ma petite robe arty "Pierrot-Arlequin,tendance Vasarély avec un peu de Picasso" : un mélange de peinture et de Comedia dell' arte. J'étais loin de me douter de tout ça quand j'ai acheté ce tissu... Et, j'allais oublier l'essentiel : Modèle 126 Burda Style n° 170 février 2014

Petite parenthèse pour finir : j'ai été ravie de recevoir aujourd'hui les compliments de deux vendeuses de chez Comptoir des Cotonniers par rapport à ma robe. Quel plaisir d'annoncer la fameuse formule "C'est moi qui l'ai faite" :D !!! D'ailleurs leur nouvelle collection de printemps est très sympa.

IMG_2822

=> En résumé : Un modèle raffiné qui n'en finit pas de me surprendre ! Et vous ?